Vietnam: Région sud

15 février 2010

Il faut savoir que tous les forfaits comprennent un arrêt «achat de souvenirs».
Nous avons acheté un forfait visite.

Premier arrêt,une fabrique d’oeuvres en série à partir de coquilles d’oeufs colorées. Il faut savoir que tous les forfaits comprennent un arrêt « achat de souvenirs ». Ce n’est pas toujours mentionné par l’agence mais c’est ainsi. Faut faire avec.

Deuxième arrêt, Tay Ninh, siège du caodaïsme. Le guide nous expliquait que cette religion se fonde sur d’autres soit le confucianisme, le bouddhisme, le taoïsme et le christianisme. La cérémonie est surprenante et le temple a de quoi éblouir toutes les pupilles.

Temple du caodaïsme

Temple du caodaïsme

Temple du caodaïsme

Temple du caodaïsme

Tunnels de Cu Chi

Tunnels de Cu Chi

Notre dernier arrêt a lieu aux tunnels de Cu Chi. On nous expose ici la quintessence de la torture vietnamienne Undecided  avant de nous entraîner dans les tunnels à proprement parler. Agrandis au départ pour les visiteurs, ils rapetissent progressivement. Au bout de 20 mètres environ ça devient vraiment petit et oppressant. Les tunnels étaient aménagés en zig-zag de sorte qu’une balle de fusil ne puisse aller très loin. Des élargissements servaient d’entrepôts, de cuisines, de dortoirs, etc. Visite intéressante mais je ne suis pas certaine que la première partie soit nécessaire.

16 février 2010

Départ pour le parc national Nam Cat Tien au nord de Hô-Chi-Minh-Ville. Ce n’est pas une destination touristique commune. L’accès n’est pas évident. Nous avons dû prendre un bus en direction de Da Lat, descendre à mi-chemin (l’autobus nous laisse au bord de la route je ne sais trop où d’ailleurs), attendre qu’un bon samaritain nous propose ses services de moto-taxi pour nous conduire à l’entrée du parc, 24 km plus loin. Là, nous prenons un bateau-passeur jusqu’au parc lui-même.

À noter: Le bon samaritain ne tardera pas à se montrer. Là, il faut négocier le prix de la course.

19 février 2010

Étonnant! Nous sommes dans la jungle et il y a Internet sans fil. Dire que chez nous il y a des zones sans accès.

IMG_6402Le parc est un oasis de paix, surtout après Hô-Chi-Minh-Ville et ses 7 millions d’habitants. Quelques activités sont proposées, entre autres un safari de nuit. Mais je ne le recommande pas. On se promène en camionnette ouverte. Un projecteur crache sa lumière sur quelques pauvres bêtes apeurées. Tout se passe très très vite. Décevant.Tear

Par contre, nous avons rencontré deux touristes ornithologues amateurs avec qui nous avons observé les oiseaux à compté de 5h15. Ça, c’était beaucoup plus intéressant.

Si vous connaissez cet oiseau, postez un commentaire. Merci

Si vous connaissez cet oiseau, postez un commentaire. Merci

Parc national Cat Tien

Parc national Cat Tien

Nous sommes tout de même heureux d’avoir passé quelques jours ici. Ça nous repose du rythme effréné de la ville et de sa cacophonie de klaxons. Happy

ATTENTION! Ne pas oublier le chasse-moustique ici.

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top