Floride: côte ouest (première partie)

À voir!

  • Parc national des Everglades
  • Corkscrew Swamp Sanctuary

22 février au 28 mars 2015

Retour sur le continent. Notre premier arrêt est pour les Everglades.

Détournement de l’eau des Everglades

« Moins de 50 % de ce qui existait des Everglades avant le drainage de l’eau est resté intact aujourd’hui. Les populations d’oiseaux échassiers ont diminué de 90 %. Le détournement de l’eau pour les aires métropolitaines en pleine croissance du sud de la Floride est la plus grande menace pour le parc national des Everglades. Dans les années 1950 et 1960, 2 300 km de canaux et digues, 150 écluses et déversoirs, et 16 stations de pompage furent bâties pour détourner l’eau des Everglades vers les zones urbaines. Les faibles niveaux d’eau rendirent les poissons vulnérables aux reptiles et aux oiseaux, et les marisques sèches pouvant dès lors brûler, des incendies tuèrent les animaux dont se nourrissaient habituellement les échassiers. »

Source: Wikipédia 

Comparaison de l’écoulement des eaux avant et après l’endiguement et le drainage
Source: Survival of the Everglades

Parc national des Everglades

Au début du 20e siècle, la population de la Floride grandit et les besoins en eau potable et en terre sont grands. Les ingénieurs décident donc de drainer les marécages et de construire un mur autour du lac Okeechobee afin de prévenir les inondations. Ces mesures privent toutefois les Everglades de l’eau douce dont la flore et la faune dépendent.

Lorsqu’on pense aux Everglades, on pense inévitablement aux alligators. Oui, ils sont nombreux. Oui, ils sont dangereux si vous les approchez, si vous les provoquez, ou, pire encore, si vous tentez de les nourrir (ce qu’on ne doit jamais faire). Mais ils ne faut surtout pas s’empêcher de visiter ce parc national à cause d’eux, car les Everglades regorgent de paysages singuliers et abritent une riche faune. Et, puisque nous parlons d’alligators, attardons-nous d’abord sur la faune reptilienne.

Faune reptilienne
IMG_8053-HDR_edit

Anole vert

 

IMG_8152

Alligator

 

IMG_9257

Jeune alligator

 

Faune aviaire
IMG_7958

Moqueur chat

IMG_7987

Cormoran à aigrette

IMG_8209

Talève violacée

IMG_8608

Chouette rayée (bébé)

IMG_9026-2

Tyran huppé

IMG_9146-3

Gallinule d’Amérique

IMG_9224

Héron vert

Faune invertébrée (insectes)
IMG_8717-2

Heliconius charithonia (papillon emblème de la Floride)

IMG_9279

Papillon du céleri

IMG_8663_edit

Célithème géante

Le paysage des Everglades est parsemé d’îlots d’arbres feuillus nommés «hammocks» poussant sur un tertre surélevé formé par l’accumulation de matière. Tout autour, les marais s’étendent à perte de vue.

IMG_8268-2-HDR

IMG_0606-2

Les mangroves abondent également. Pourquoi ne pas en profiter pour faire une balade en kayak ou en canot?

P3140006

Corkscrew swamp sanctuary

Ce sanctuaire se trouve un peu à l’est de Fort Myers et couvre 44 km2. On y trouve une importante population de cyprès chauves matures. Certains arbres ont plus de 500 ans et atteignent pas moins de 37 mètres de haut. Trois kilomètres de passerelle de bois permettent d’apprécier ce lieu unique. La flore et la faune abondent.

IMG_9574

Anole brun

IMG_9448

Anole brun

IMG_9631

Aigrette tricolore

IMG_9657

Aigrette bleue

IMG_9668-2

Buse à épaulette

 

IMG_9678

Chouette rayée

Commentaires

commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top